Peut-être dernièrement avez-vous entendu parler d’une opération du cœur qui s’est faite sous hypnose? Il s’agit d’une première mondiale mais je crois fortement en son développement pour l’avenir. Tout aussi intéressantes sont les études menées sur la méditation et ses effets bénéfiques sur la douleur.

Mais pas seulement car la méditation peut aussi développer l’intelligence de l’enfant par exemple, améliorer sa capacité à se concentrer, l’aider dans ses relations sociales ; Alors mettre des cours de méditation à l’école serait sans aucun doute une excellente idée.

Pour Christian Hoenner, psychologue clinicien, instructeur de méditation de pleine conscience et coauteur de Soulager la douleur grâce à la méditation, ces résultats ne sont ni étonnants, ni très nouveaux. La preuve : « En 1985 déjà, les travaux du docteur en biologie moléculaire américain Jon Kabat-Zinn ont montré que la méditation permettait de diminuer l’intensité de la douleur et surtout sa répercussion émotionnelle dans le cas des douleurs chroniques », précise le professionnel

source : http://monceau-bien-etre.com/actualite-bien-etre-medecines-douces-developpement-personnel/